Devenir propriétaire

S’éloigner des grandes villes pour faire construire sa maison

La préférence des Français pour la maison individuelle est une donnée stable, qui se répète année après année, sondage après sondage*. S’offre alors à vous un choix parfois difficile : faire construire ou acheter dans l’ancien. Avec des avantages non négligeables comme le fait d’avoir une maison à notre goût, moderne, aux normes, bien isolée et lumineuse, la recherche du terrain peut néanmoins rendre un projet de construction fastidieux.

Les Français étudient donc de plus en plus une nouvelle solution : celle de s’éloigner des grandes villes pour trouver un foncier plus accessible : une aubaine à l’heure où le télétravail se généralise depuis l’épisode de confinement de 2020...

02 septembre 2020

Visuel de Marseille
Et vous, souhaitez-vous faire construire dans une grande ville ?

Construire sa maison en zone rurale : le choix crucial du terrain

Avant de faire construire sa maison, il est indispensable de choisir un terrain où l’implanter. Ce choix n’est pas une étape anodine, car c’est de lui que va dépendre non seulement la commune où vous allez vivre, mais aussi par ricochet le prix de votre logement.

En effet, si les coûts de construction sont plutôt stables (aux alentours de 1 500 €/m2 pour un logement individuel), les prix des terrains à bâtir dépendent du marché foncier. Ils peuvent énormément fluctuer :

  • entre deux communes d’une même aire urbaine,
  • selon les services publics présents
  • selon leur éloignement du centre de la métropole.

Par exemple, en Île-de-France, le prix moyen d’un terrain à bâtir est de 77 000 € (chiffres 2017 de la Chambre des notaires) : soit la moitié du coût de construction d’une maison d’entrée de gamme de 120 m2.

Côté budget

Financièrement, le choix d’un terrain à bâtir est une étape presque aussi importante que celle du choix de la maison individuelle. Mieux vaut prendre le temps de le choisir.

 

Quels critères pour choisir un terrain à bâtir loin des grandes villes ?

Il est nécessaire de s’interroger, en premier lieu, sur l’environnement souhaité : le  choix de s’éloigner de la ville est-il motivé par une quête de calme, de nature, ou un climat plus clément, ou des compromis sont-ils à prévoir avec une proximité non négociable des services publics (école, transports, culture, hôpital) ?

L’autre critère est celui du budget : d’une manière générale, l’éloignement des grandes centralités urbaines se traduit par une baisse des prix des terrains à bâtir. Selon les communes, les futurs propriétaires ont un choix difficile à faire : faire construire une maison de 100 m² dans une grande ville, où une maison de 150 m² dans une plus petite ville plus éloignée pour un budget équivalent.

La Chambre des notaires de Paris constatait par exemple en 2017 que « le classement des départements par niveau de prix des terrains est pratiquement à l’inverse de celui des volumes : très peu de ventes et des prix élevés dans les Hauts-de-Seine, de nombreuses ventes et des prix plus raisonnables en Seine-et-Marne ».

En clair : plus les terrains sont rares, plus ils sont recherchés, et plus les prix sont élevés. S’éloigner peut donc parfois s’avérer un calcul gagnant pour boucler son financement immobilier et faire construire la maison de ses rêves, ou juste faciliter son accession à la propriété.

 

Attention toutefois

La réflexion ne se limite pas à l’étape de la construction : il est important de prendre en compte toutes les données pour calculer un budget à long terme. Un éloignement excessif pourra peser en matière de dépenses liées aux mobilités, temps passé en transports, etc. mais aussi être avantageux en termes de coût de la vie. Projetez-vous et imaginez vos habitudes de vie à la campagne pour aborder tous les aspects.

Construire sa maison proche de la nature, et profiter du télétravail

La crise sanitaire liée à la propagation du coronavirus a bouleversé nos habitudes de vie et de travail :

- d’occasionnel, le télétravail concerne désormais plus de 25 % des salariés français**. Autant de ménages qui n’y étaient pas forcément préparés, et qui ont dû improviser en urgence un poste de travail à domicile ;

  • de plus en plus de salariés se sont aussi rendus compte de l’exiguïté de leur logement, quand celui-ci doit servir à la fois de bureau, de salle de classe ou de salle de sport ;
  • le déploiement de la fibre optique facilite les délocalisations de salariés mais aussi d’entreprises en province.

 

Une réponse à un nouveau mode vie professionnel

Avec le télétravail qui se généralise, il est désormais possible d’habiter plus loin de son lieu de travail, pour profiter d’un logement avec une grande surface. Un calcul gagnant qui permet d’accéder à la propriété à un budget abordable tout en disposant d’un cadre de vie régional en phase avec les besoins de chacun.

La période de confinement vous a donné envie de grands espaces ? Prenez contact avec un représentant Maisons Phénix près de chez vous, pour étudier les avantages et opportunités de faire construire plus loin de la ville.

* source :  https://www.century21.fr/edito/article/le-logement-ideal-des-francais-enquete-exclusive-2016

** source : https://www.lepoint.fr/societe/le-coronavirus-circule-toujours-mais-le-teletravail-recule-26-08-2020-2389013_23.php