Devenir propriétaire

RE 2020 : les 5 infos à retenir

Pour votre projet de construction de maison en 2021, il faudra prendre en compte la nouvelle réglementation environnementale RE 2020 qui entre en vigueur cet été. 


Maisons Phénix vous résume l’essentiel de ce dispositif ambitieux en 5 points !

04 février 2021

RE 2020 : pour une maison plus écologique
Les 5 points essentiels de la RE 2020

1. RE 2020 ou la sobriété énergétique dès la phase de construction

L’un des enjeux affichés de la RE 2020 est de verdir un peu plus encore le secteur de la construction en France. 

Selon les derniers chiffres du Haut Conseil pour le climat, organisme indépendant, le BTP était responsable de 18 % des émissions de gaz à effet de serre enregistrées en France en 2017, 28 % si l’on considère la production d’électricité et de chaleur.

Dès sa mise en œuvre cet été, la réglementation environnementale RE 2020 va modifier certaines habitudes, car pour la première fois dans le secteur du BTP, l’empreinte carbone émise lors de la phase de construction sera prise en compte et réglementée.

Le gouvernement, qui a établi la feuille de route de ce dispositif, parle en effet de « sobriété énergétique » pour le bâtiment et fixe un objectif ambitieux : atteindre la neutralité carbone en 2050.

2. Un indicateur qui gagne en importance : le « Bbio »

Issu de la précédente réglementation RT 2012, le Besoin bioclimatique (ou son abréviation Bbio) s’annonce comme l’indicateur-clé de la RE 2020. 

Il permet d’évaluer l’efficacité énergétique d’un bâtiment en prenant en compte notamment ses besoins pour l’éclairage, le chauffage et le refroidissement.

Dès cet été, le Bbio sera réduit de 30 % par rapport à la RT 2012.

3. Vers la fin des énergies fossiles : les chaudières gaz interdites dans les maisons neuves

En plus de « consommer moins », les futures maisons devront aussi « consommer mieux » et pour cela, se passer d’énergies fossiles.

C’est dans cette autre optique de la RE 2020 qu’a été annoncée l’interdiction du chauffage gaz dans les logements neufs, applicable aux permis de construire déposés dès cet été*.

Ce qui implique pour les professionnels, de se repositionner exclusivement sur des équipements à énergies renouvelables pour les maisons individuelles : pompes à chaleur, chauffage biomasse, solaire thermique, etc.

4. Construction 2020-2050 : la neutralité carbone par étapes

Le gouvernement a bien insisté sur ce point : la mise en application de la RE 2020 se fera progressivement

Plusieurs étapes sont prévues afin de permettre aux constructeurs de maisons et autres acteurs du BTP de s’adapter aux nouvelles normes.

Les 5 dates clés à retenir :

 

  • 2024 : fin des énergies fossiles dans les logements neufs (individuels et collectifs) et baisse de 15 % des émissions de gaz à effet de serre dans le bâtiment.

 

  • 2027 : nouveau palier pour atteindre -25 % d’émissions de gaz à effet de serre dans le secteur du bâtiment. 

 

  •  2030 : atteinte de l’objectif final de -30 % minimum de baisse des émissions.

 

  • 2050 : la neutralité carbone, qui vise à faire correspondre la consommation énergétique aux capacités d’absorption de la planète. 

5. La prise en compte des canicules et du confort d’été

Enfin, parmi les nouveautés de la RE 2020 : l’importance croissante du confort en été.

En plus d’apporter en hiver une chaleur peu gourmande en énergie, les nouveaux logements devront maintenir la fraîcheur en été. Partant du constat que les périodes de canicule sont amenées à devenir de plus en plus fréquentes, l’État impose la notion de confort d’été dans le cahier des charges de la RE 2020.

Une disposition inédite pour laquelle il faudra bien entendu éviter le recours à la climatisation, jugée très énergivore.

 

Vous souhaitez inclure l’écologie et le respect de l’environnement dans votre projet de construction de maison ? N’hésitez pas à contacter les conseillers Maisons Phénix pour comprendre les enjeux de la RE 2020 et faire les bons choix dès aujourd’hui en fonction de vos besoins et de votre budget.

*sous réserve de la version définitive de la réglementation publiée d’ici la fin du premier trimestre.