Vivre ma maison

Comment réchauffer son intérieur en 2022 ?

Le gouvernement fait la chasse aux énergies fossiles ! Tandis que les chaudières au fioul seront abandonnées dans les logements neufs à partir du 22 juillet 2022, la nouvelle réglementation environnementale RE 2020, en vigueur depuis le 1er janvier 2022, limite désormais aussi le recours au chauffage au gaz dans les maisons neuves.

Quel système de chauffage choisir aujourd’hui ? Le point sur les différentes solutions liées aux énergies renouvelables et sur les astuces déco pour réchauffer votre intérieur.

15 février 2022

RE 2020 et chauffage : ce qui est autorisé et ce qui ne l’est plus

Entrée en vigueur depuis le 1er janvier 2022, la RE 2020 est la nouvelle norme à appliquer en matière de construction de logements. Son ambition, à terme, est d’aboutir à la neutralité carbone des bâtiments pour bénéficier de maisons durables tout en réduisant l’empreinte carbone du secteur de la construction, l’un des plus gros émetteurs de CO2.

 

Pour y arriver, la RE 2020 s’accompagne de différentes mesures concernant aussi bien le fonctionnement des logements neufs que leur construction.

Parmi les changements marquants, la fin des énergies fossiles dans les systèmes de chauffage a fait couler beaucoup d’encre.

Le décret est paru au Journal Officiel le 6 janvier 2022 : la fin du chauffage au fioul dans les constructions neuves est actée à partir du 22 juillet 2022.

Le gouvernement sonne également la réduction drastique du chauffage au gaz au sein des logements neufs dans le cadre de la RE 2020. La nouvelle réglementation n’interdit pas à proprement parler ce mode de chauffage, mais la performance énergétique prévue par la loi empêche de fait le recours exclusif à une chaudière à gaz. Cette dernière pourra en revanche venir en complément d’une source de chauffage plus économe en énergie.

L’idée est de privilégier les énergies renouvelables dans le but de lutter contre le réchauffement climatique.

Quel chauffage choisir en 2022 au prisme de la RE 2020 ?

Quels que soient votre budget et vos besoins, vous trouverez forcément la solution qui vous correspond en matière de chauffage pour votre maison neuve.

Se chauffer avec une pompe à chaleur (PAC)

Cet équipement se décline en version air/air (l’air va chauffer ou rafraîchir l’intérieur d’une pièce) et air/eau (la chaleur transite par l’eau à travers des radiateurs).

Le système de base, l’aérothermie, est le même pour les 2 types d’installations : la pompe à chaleur va capter les calories de l’air extérieur et les restituer à l’intérieur. Répartis dans toute la maison, des émetteurs reliés par des canalisations à une unité centrale vont chauffer l’espace.

Les plus, les moins :

  • une montée en température rapide
  • une possibilité de rafraîchir l’été (PAC réversible)
  • un niveau sonore à prendre en compte, en raison de l’air soufflé
  • un équipement très performant et écologique
  • mais aussi l’un des plus onéreux : entre 7 500 et 10 000 € pour une maison.

 

Réchauffer son intérieur avec un poêle à bois ou à granulés

Il séduit de plus en plus de foyers pour sa chaleur agréable se diffusant dans la maison.

Les poêles à bois ou à granulés (il existe aussi des modèles hybrides) sont parfaits pour les maisons construites selon la norme RE 2020. Ils s’adaptent à la conception étanche de ces bâtiments due à une isolation très performante.

 Les plus, les moins :

  • les granulés (VS les bûches) cumulent facilité de stockage, de transport et de propreté (conditionnés dans des sacs de 15 kilos),
  • le coût du bois est un atout non-négligeable dans l’achat d’un poêle,
  • connectés ou non, ces appareils peuvent chauffer de grands volumes et conviennent parfaitement à une maison à étage.

 

Privilégier le chauffage par géothermie

Ici, les calories ne sont pas captées dans l’air contrairement aux PAC aérothermiques, mais elles sont puisées dans le sol. L’investissement est assez important car il faut prévoir le terrassement de votre terrain nécessaire à l’installation des capteurs (compter en moyenne 15 à 20% plus cher par rapport à l’aérothermie).

Les plus, les moins :

  • un fonctionnement silencieux et durable,
  • un excellent coefficient de performance et un retour rapide sur investissement
  • aucun arbre ne doit être planté sur la zone de captage (les racines pourraient endommager le dispositif),
  • son niveau de performance est directement lié à la qualité de son installation : le choix d’un professionnel certifié est donc déterminant.

 

Choisir le chauffage solaire

Inépuisable et gratuite, l’énergie solaire constitue une bonne alternative pour chauffer votre maison neuve ! Pour cela, vous aurez besoin d’une installation spécifique composée de panneaux solaires, d’un ballon d’eau ou d’un ballon tampon, ainsi que de radiateurs à eau ou d’un plancher chauffant.

Les panneaux stockent la chaleur du soleil et la restituent à travers un fluide caloporteur à l’ensemble de votre maison, via un système de tuyauterie.

Les plus, les moins :

  • à calibrer selon vos besoins annuels : chauffer l’air ambiant, l’eau chaude, le lave-linge, le lave-vaisselle ou encore la piscine
  • liée à l’ensoleillement de la région et à l’isolation de votre maison, elle devra être couplée à une solution d’appoint pour les jours les plus froids
  • très facile à entretenir au quotidien
  • côté coûts : entre 1 000 et 1 700 € par m2 de capteurs, en moyenne, soit pour une construction neuve, 0,7m2 de capteurs sont nécessaires pour 10 m2 de surface habitable.

Créer une ambiance chaleureuse en hiver : les idées déco à la rescousse !

Il n’y a pas que le chauffage qui vous permettra de réchauffer votre maison. Avec quelques astuces et un peu d’huile de coude, vous apporterez de la chaleur à votre intérieur à moindre coût, grâce à des idées déco.

  • Peinture, papier-peint, bibelots… Privilégiez les teintes chaudes pour renforcer l’impression de chaleur dans votre maison.
  • Couleurs vives ou teintes pastels, à chacun son style pour créer une déco dynamique ou insuffler une ambiance douce et zen.
  • Place aux matières naturelles : le bois confère un effet très chaleureux à une pièce, tout comme les tissus (coton, lin, laine…). Habillez votre intérieur de tapis, plaids et coussins XXL...
  • Sans oublier de soigner l’éclairage en variant les sources et les styles de lumière pour créer une ambiance feutrée. Mais toujours à sobriété et des Leds économes.

 

 

Vous privilégiez un mode de chauffage en 2022 pour votre future maison ou pour rénover votre maison Phénix, mais avez un doute ? Découvrez plus en détails notre guide RE2020 et sollicitez l’expertise de votre conseiller en région.