Devenir propriétaire

Faire construire sa maison pour moins de 100 000 euros

Faire construire sa maison avec un petit budget c’est possible ! Et cela ne signifie pas forcément que son architecture sera sans intérêt. Qui dit budget serré, dit grandes idées. Il faut penser simple, astucieux, esthétique et pratique. Un pari tenable à condition de cerner ses besoins et d’imaginer un aménagement optimisé.

14 mars 2019

Nos conseils

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, construire une maison pour 100 000 € demande plus de travail de conception qu’une maison à budget plus élevé. En effet, avec un budget serré, il est nécessaire de prendre en compte tous les éléments tels que la surface, la volumétrie, l’accessibilité du terrain, l’aspect architectural souhaité ainsi que la technique de mise en œuvre. Chaque élément a un coût et demande un certain investissement. Si l’accessibilité du terrain nécessite des aménagements particuliers, ces derniers vont diminuer le budget à allouer aux autres postes. Chaque dépense doit être étudiée pour répartir au plus juste l’enveloppe dédiée au projet et en garder suffisamment pour la conception de la maison. Dans un second temps, il est nécessaire d’établir un schéma du plan de la maison. Cette étape est très importante et va permettre de faire des choix et d’orienter le plan final en adéquation avec le coût du projet. L’idée est de déterminer ses envies et ses besoins pour établir le plan le plus adapté à ses besoins.

 

Astuces pour réduire les coûts

 

Pour réduire les coûts et ne pas dépasser un budget de 100 000 €, plusieurs éléments sont à prendre en compte et peuvent considérablement faire baisser la facture. Des petites astuces à ne pas négliger et qui pourront, toutes mises bout à bout, faire la différence.

 

  • On choisit le bon terrain. On préférera un terrain plat facile d’accès, qu’un terrain en pente qui nécessite des travaux de mise à niveau

 

  • On imagine le plan le plus simple possible en supprimant les dégagements, les espaces de circulation, au profit d’un espace complètement ouvert. Une seule pièce dans laquelle on retrouve la cuisine, le séjour et l’espace salle à manger. Inutile de perdre de la place avec des couloirs. L’idée étant de grignoter des mètres carré pour optimiser l’espace et le rendre plus vaste

 

  • On détermine la position et la dimension des ouvertures en fonction de l’exposition afin de bénéficier d’un meilleur apport énergétique.

 

  • On adapte les ouvertures en fonction de modèles de fenêtres standards, moins chères. Ainsi, on économise sur la facture d’électricité et sur le prix des fenêtres à l’achat.

 

  • On réduit le nombre de pièces d’eau. Les salles de bains et WC sont des pièces qui coûtent cher. La solution, n’en prévoir qu’une (ou deux selon les besoins de la famille). Idem pour les WC. Un seul suffit

 

  • On optimise les distances entre les pièces d’eau. Ainsi, on réduit les longueurs de cuivre et de tuyauterie. On imagine alors la salle de bains et les WC proches de la cuisine par exemple

 

Ces astuces permettent de rationaliser l’espace et de réaliser des économies sur le coût de construction à l’instant présent. Néanmoins, pour faire des économies sur le long terme, il est bon d’anticiper ses besoins futurs. La maison, même (et surtout !) à budget serrée, peut devenir évolutive. Il faut alors anticiper ces potentiels futurs travaux et implanter la maison sur le terrain, imaginer son plan de manière rationnelle.