Vivre ma maison

Construire une maison lumineuse

Sommeil, humeur, mémoire, immunité, la liste des effets positifs sur votre vie et votre quotidien ne cesse de s’allonger au contact de la lumière naturelle. D’où l’importance de construire une maison lumineuse.

Au quotidien, une maison lumineuse apporte un confort de vie incontestable. Avec son ensoleillement important, elle vous apporte davantage de lumière et un chauffage naturel. De quoi réaliser des économies d’énergies ! Bénéficier d’une belle luminosité au quotidien est donc primordial. Pour ce faire, pensez à anticiper l’exposition de votre maison, ses ouvertures, son aménagement extérieur, mais aussi ses revêtements, ses peintures et sa décoration.

21 novembre 2019

Une baie vitrée pour faire entrer la lumière
Une baie vitrée pour faire entrer la lumière

Comment optimiser la luminosité de votre maison lors de sa construction ?

En travaillant sur les plans de votre maison, vous devez avant tout penser à son orientation. En fonction de l’exposition de votre terrain, orientez votre maison de façon à maximiser l’apport de lumière naturelle. Pour cela, privilégiez une exposition plein sud, mais pas seulement. Pensez à exposer les pièces principales, qui auront un besoin plus important en lumière, dans cette direction et multipliez les ouvertures. Le mieux est de prévoir, dans la pièce de vie, une triple exposition/sud-est/sud/sud-ouest qui suit la course du soleil. Quant aux chambres, elles se contenteront d’un éclairage doux avec une orientation est-ouest.

Autre conseil, multipliez vos ouvertures ! Notez que la RT 2012 impose d’ailleurs que chaque nouvelle habitation soit conçue avec des surfaces vitrées représentant au moins 1/6ème de votre surface habitable. Fenêtres, fenêtres de toit, portes-fenêtres, baies vitrées chaque ouverture compte ! Pour garantir une répartition parfaite de la lumière, prévoyez des ouvertures de chaque côté de votre maison. Préférez des baies vitrées côté sud par exemple et des fenêtres côté ouest.

Le choix de vos menuiseries joue également un rôle important dans l’apport de lumière naturelle dans votre maison. Bannissez les fenêtres à carreaux et optez pour de grandes ouvertures aux menuiseries fines permettant de gagner sur la surface vitrée. Côté jardin, prévoyez, par exemple une grande baie vitrée, et côté rue, préférez un bandeau panoramique. Lorsque cela est possible, vous pouvez choisir également d’installer une fenêtre de toit au niveau de vos escaliers. De quoi apporter une lumière zénithale tout en évitant les vis-à-vis.

Prenez également en considération votre extérieur et notamment sa végétation. Élaguez les arbres qui se trouvent trop près de votre maison et évitez d’en planter juste en face de vos fenêtres. Quant à l’environnement, considérez-le dès le départ. L’orientation et la disposition de votre maison devront être pensées en conséquence afin d’éviter l’ombre apportée par les constructions et bâtiments à proximité.

L’exposition, les ouvertures, le choix des menuiseries et l’environnement sont autant de facteurs à prendre en compte pour vous garantir un éclairage naturel important, bon pour votre confort et pour la planète !

Quelles sont les astuces d’aménagement afin d’optimiser la luminosité dans votre maison ?

Une maison lumineuse jouera sur votre bien-être et paraitra également plus spacieuse. Au sol et au mur, exit les couleurs sombres qui assombrissent la pièce, place aux couleurs claires. Optez pour des nuances de blancs ou des couleurs pastels. Attention, même claires, certaines teintes, comme les rouges, les violines ou les ocres sont à éviter, car elles auront tendance à écraser les volumes. En revanche, ne vous privez pas de la couleur. Au contraire, utilisée par petite touche, ci et là, elle viendra réveiller l’ensemble, apporter des points lumineux et donner du relief. Au sol, choisissez des matériaux qui reflètent la lumière comme du parquet vitrifié, du carrelage ou des résines. En revanche, les surfaces mates et à motifs, comme les carreaux de ciment, auront tendance à ternir la pièce.

Côté déco, apportez des points lumineux pour éclaircir les coins les plus sombres. Placez également des miroirs aux murs. Ces derniers permettront de refléter la lumière et de la faire circuler dans la pièce. Enfin, qui dit lumière, dit lampes ! Multipliez les sources de lumières artificielles. Leurs emplacements devront être pensés en amont. Spots encastrés, lampes, lampadaire, appliques, halogènes placez-les dans toutes les pièces de la maison ! Tous ces luminaires permettront de pallier un déficit de luminosité l’hiver et les jours de pluie et de varier l’intensité lumineuse en fonction de vos besoins.