Devenir propriétaire

Construire sa maison : pour quel prix ?

Le prix de construction d’une maison varie selon de nombreux critères, relatifs tant au terrain qu’au style et aux dimensions du bâti. Maisons Phénix vous aide à y voir plus clair et liste pour vous, ces éléments qui peuvent influencer le coût final de votre projet immobilier.

06 janvier 2022

Faire construire sa maison : combien ça coûte ?

Chaque année, le ministère de la Transition Écologique et Solidaire publie une étude sur les prix des terrains et du bâti pour les maisons individuelles.

Publiés le 14 décembre 2021, les chiffres de l’année 2020 font état d’une hausse globale de l’investissement total (achat de terrain + construction de la maison) de +3,2% par rapport à 2019, avec une moyenne de 261 700 € investis par projet.

Retrouvez ci-dessous un tableau comparatif du prix moyen de construction d’une maison en fonction des différents prestataires (sur la base des permis de construire délivrés en 2020) :

Cout construction maison en 2021

(Source : ministère de la Transition Écologique et Solidaire)

 

Prix de la construction de maison : pourquoi de telles différences ?

De nombreux éléments entrent en compte dans le coût de la construction d’une maison, comme, par exemple :

  • le terrain,
  • la région d’implantation,
  • le style de la maison,
  • les matériaux utilisés,
  • les différents équipements (chauffage, cuisine…),
  • le niveau de qualité…

Préparer la construction de sa maison au meilleur prix demande donc en amont, une réflexion approfondie sur chacun de ses postes, mis en regard de vos habitudes de vie et de vos besoins à moyen et long terme.

Critère n°1 : la localisation du terrain à construire

L’achat du terrain constitue la première étape dans la concrétisation de votre projet. Le choix de la région d’implantation sera déterminant pour le prix de ce terrain, le m2 n’ayant pas le même coût dans une zone rurale peu peuplée que sur la Côte d’Azur !

 La nature du terrain est aussi un élément très important : un terrain en pente ou d’un accès difficile pour les engins de chantier fera monter la facture, contrairement à une surface plane et dégagée.

Idem pour la qualité du sol : plus ce dernier sera sain, plus vous économiserez.

Enfin, n’oubliez pas que des frais sont aussi à prévoir pour viabiliser le terrain s’il ne l’est pas déjà, afin de le raccorder aux différents réseaux (eau, électricité, assainissement…).

Critère n°2 : le prix au m2 de la maison, du simple au double

Le coût de construction d’une maison varie ensuite, selon le nombre de m2 bâtis : plus la maison sera grande, plus sa construction sera onéreuse. À cela s’ajoute la hauteur : à surface équivalente, une maison de plain-pied coûtera entre 15 et 20% moins cher qu’une maison à étage.

Idem pour une maison conçue selon un plan classique avec des volumes simples, comparée à une maison contemporaine à l’architecture recherchée. Certaines particularités architecturales auront un impact direct sur le prix de la construction, à savoir :

  • une toiture plate,
  • des associations de revêtements,
  • de grandes ouvertures.

L’emprise au sol de la maison joue aussi : une maison avec un plan en L, par exemple, coûtera souvent plus cher qu’une construction avec un plan rectangulaire.

Selon l’implantation de la maison, sa taille, son type d’architecture, son niveau de prestation et sa région, le prix peut varier de 1 000 €/m2 pour une maison de plain-pied dite « basique » à 2 000 €/m2 pour une maison contemporaine à étage avec de belles prestations.

Critère n°3 : le choix du mode de construction

Le coût d’une maison neuve est aussi lié au mode de construction que vous allez privilégier.

 En fonction de vos besoins et de votre niveau d’implication dans le projet, vous pouvez faire appel aux prestataires suivants :

  •  un artisan maçon, si vous souhaitez garder la main sur les différentes opérations en qualité de maître d’œuvre. Cette solution vous permet de maîtriser le chantier, mais demande de solides connaissances en matière de construction et beaucoup de temps à consacrer à cet engagement.
  •  un architecte, pour concevoir une maison sur-mesure avec un design spécifique ou contemporain. Les choix en matière de style, de matériaux et de finitions sont illimités, mais le coût de l’opération sera aussi plus élevé.
  •  un constructeur de maisons individuelles, la solution plébiscitée par la grande majorité des Français pour sa facilité. Vous choisissez votre maison sur plan dans un catalogue parmi de nombreux modèles, et le constructeur se charge de tout jusqu’à la livraison de votre logement.

 

 

Les garanties d’un CCMI sur le prix de construction

Le constructeur de maisons travaille dans le cadre d’un Contrat de construction de maison individuelle (CCMI). Très protecteur pour les acheteurs, ce type de contrat apporte de nombreuses garanties dont la livraison de la maison au prix et aux délais convenus.

Critère n°4 : la qualité de la future maison

La qualité souhaitée pour sa maison fait partie des principaux éléments, avec le prix, qui déterminent le choix du mode de construction d’une maison pour les particuliers. Différents labels, normes et certifications permettent d’y voir plus clair, mais la première garantie en matière de qualité reste le type de contrat que vous allez signer.

Critère n°5 : Le choix des matériaux de la maison

Découlant des exigences de qualité pour la maison, le choix des matériaux a une influence directe sur le prix final.

  • Le coût des fondations peut varier fortement selon la typologie du terrain et la nature du sol.
  • Le coût de la maçonnerie varie aussi : pour une maison en briques, il faut compter 1 500 à 2 200 €/m2 et pour une maison en parpaings 1 500 à 2 500 €/m2.
  • Le budget alloué à la toiture dépend de la forme de toit choisi, de la charpente, du matériau de couverture et du mode d’étanchéité. Un toit en pente classique en ardoise coûtera moins cher qu’un toit-terrasse nécessitant une charpente particulière et une étude d’étanchéité prévue à cet effet.
  • La facture des menuiseries sera fonction de leurs dimensions et des matériaux. Attention également au choix du vitrage.

Enfin, la qualité des matériaux choisis à l’extérieur comme à l’intérieur de la maison aura un impact déterminant sur la facture. De la peinture au revêtement de sol, les prix varient fortement, allant, par exemple, de 15 €/m2 à 200 €/m2 pour un carrelage. Idem pour les cuisines pour lesquelles il n’y a quasiment pas de limites !

Critère n°6 : le coût de la main d’œuvre pour construire la maison

La main d’œuvre est l’autre grand poste d’un chantier de construction. Selon le type de logement et la complexité du chantier, ce coût est généralement compris entre 30 et 60% du montant total.

Cela représente une piste d’économie majeure pour ceux qui se sentent capables de se lancer dans l’auto-construction ou la prise en charge d’une partie des travaux.

Critère n°7 : chauffage et énergie

N’oubliez pas d’intégrer le coût du choix de votre mode de chauffage dans le budget de votre future maison. Deux données sont à prendre en compte :

  • le coût de l’achat et de l’installation des équipements,
  • le coût de fonctionnement des équipements dans le cadre d’une utilisation quotidienne.

Certains systèmes, comme les pompes à chaleur réversibles, constituent un investissement de départ, mais permettent par la suite de réaliser d’importantes économies d’énergie. Ca se calcule !

 

Calculer le coût de sa maison individuelle
Calculer le coût de la construction de sa maison individuelle

RE 2020 : quel impact sur les prix ?

En vigueur depuis le 1er janvier 2022, la nouvelle réglementation environnementale 2020 (RE 2020) implique des coûts supplémentaires pour les constructions neuves.

Une valeur ajoutée issue notamment du renforcement de la réglementation en matière d’isolation, au recours quasi-exclusif aux énergies renouvelables et aux équipements correspondants, ainsi qu’à la notion de « confort d’été », désormais obligatoire pour un mieux-être toute l’année.

Combien coûte une maison au m2 ?

Comme l’indiquent les chiffres du ministère de la Transition Écologique et Solidaire, le prix au m2 d’une maison neuve se situe, en France, aux alentours de 1 500 €.

Un chiffre à prendre à titre indicatif seulement, car il peut évidemment varier en fonction des nombreux critères détaillés ci-dessus.

Quel budget pour une maison de 100 m?

Pour une maison de 100 m2, il faut compter en moyenne entre 100 000 et 150 000 € pour une forme traditionnelle et jusqu’à 300 000 € pour une maison contemporaine.

Quel budget pour une maison de 150 m2 ?

Pour une maison de 150 m2, il faut prévoir entre 150 000 et 225 000 € pour une architecture traditionnelle et jusqu’à 450 000 € pour une architecture moderne.

Quel budget pour une maison de 200 m2 ?

La construction d’une maison de 200 m2 nécessite en moyenne un budget minimum de 300 000 € pour une maison traditionnelle et jusqu’à 600 000 € pour un modèle contemporain.

 

Taxes, emprunts, notaire… Les autres frais à prévoir dans votre budget construction

Pour évaluer le plus précisément possible le budget à prévoir pour faire construire votre maison, intégrez aussi les frais annexes, comme :

Sans oublier, chaque année, la taxe foncière et la taxe d’enlèvement des ordures ménagères.

 

Vous avez besoin d’un coup de pouce pour estimer votre budget et évaluer quelle somme vous allez devoir emprunter ? Maisons Phénix met à votre disposition un outil pour simuler gratuitement votre capacité d’emprunt !