Devenir propriétaire

Comprendre les apports d’une maison certifiée NF Habitat

La certification "NF Habitat" est un repère de confiance et de qualité. Depuis 2002, Maison Familiale est engagée dans une démarche volontaire de certification afin d’attester de la qualité de ses services, de ses prestations et de ses constructions. Mais comment cela se traduit-il concrètement pour votre projet de construction ?

Nous avons posé la question à Corine Maupin, directrice du Pôle Maison de l’organisme certificateur indépendant, Cerqual : elle nous détaille le principe de la certification, et les garanties que cette dernière représente pour les acheteurs. Rencontre.

19 mai 2022

Pour commencer, pouvez-vous nous expliquer en quoi consiste la « certification NF Habitat » ?

Image retirée.
Corine Maupin, Directrice Pôle Maison CERQUAL

Corine Maupin : « La certification NF Habitat est la seule certification multicritère qui existe aujourd’hui en France. A ce titre, elle va prendre en compte l’ensemble des qualités essentielles d’un logement.

Elle certifie les ouvrages et concerne donc tous ceux qui veulent acheter un bien immobilier, une maison ou un appartement ou faire construire.

En outre, elle dépend du code de la consommation et se révèle la plus exigeante dans son mode de contrôle et ses critères.

A partir d’un référentiel NF Habitat très précis - élaboré avec les associations de consommateurs et les différents acteurs du logement -, elle permet de vérifier que le constructeur prend toutes les dispositions pour obtenir un résultat conforme à ses exigences et à la satisfaction du client. »

En quoi un constructeur de maison s'engage-t-il ?

C. M. : « De plusieurs façons. D’abord, parce que dès lors qu’il a obtenu la certification NF Habitat, le constructeur de maison peut la perdre s’il n’en respecte pas le cadre. Pour qu’il puisse valoriser la certification, on lui donne un « droit d’usage » de la marque : à partir de là, chaque maison qu’il construit est certifiée.

Cette certification s’étend sur 3 années, mais tous les constructeurs ne peuvent pas l’obtenir - ou même la conserver - car les exigences sont très élevées.

Le client reçoit de son côté, une attestation de conformité NF Habitat, document officiel et nominatif, délivré à la réception de sa maison. »

Bon à savoir : Une démarche optionnelle pour le constructeur

« Je souhaite préciser que la certification n’est pas obligatoire, car ce n’est pas une réglementation, même si elle dépend du code de la consommation. »

Quels sont les critères d’attribution de la certification NF Habitat ?

C. M. : « La certification est attribuée à un constructeur en contrat de construction de maison individuelle (CCMI), sur la base d’un audit durant lequel on va prendre en compte la qualité de son organisation globale, selon les exigences suivantes :

  • le choix des entreprises sous-traitantes qui interviennent sur ses chantiers ;
  • les ressources et les moyens dont il dispose dans son entreprise ;
  • les dispositifs d’autocontrôle de sa qualité ;
  • la gestion de ses réclamations ;
  • la satisfaction de ses clients ;
  • les bilans de ses chantiers ;
  • sa politique et ses processus qualité ;
  • la qualité de son service après-vente.

 Au travers de tous ces points, c'est la démarche qualité qui va être auditée dans tous les aspects de la capacité du constructeur à répondre à la satisfaction de ses clients.

Justement, quelles sont vos méthodes pour évaluer ce niveau de qualité ?

C. M. : « On s’appuie sur un référentiel qui décrit nos exigences de A à Z, basé sur le modèle de la norme ISO 9001, et que l’on a décliné pour le métier de constructeur.

L’objectif de la certification est l’amélioration en continu : elle est là pour apporter un regard extérieur sur une organisation et permettre au constructeur de se remettre en cause afin de parfaire son système qualité.

Durant les 3 ans que dure la certification, nous allons opérer des contrôles réguliers pour s’assurer du respect des exigences décrites dans notre référentiel, via 3 points majeurs :

  • un audit système réalisé tous les 18 mois pour évaluer l’organisation et la qualité du service ;
  • des vérifications de chantiers sur 10% de la production afin d’évaluer la conformité des exigences techniques ;
  • des revues de conception où l’on va reprendre les études qui ont été réalisées sur un dossier, pour voir si ce qui a été vendu est conforme.

En revanche, nous ne nous immisçons pas dans l’aspect commercial ni dans la stratégie d’entreprise. Nous restons sur des aspects techniques, d’organisation et de satisfaction client.

Pour les acheteurs, quelles garanties apporte la certification NF Habitat ?

C. M. : « Parler de la qualité de ses maisons c’est très bien, mais le prouver c’est encore mieux ! C’est ce que permet la certification NF Habitat.

La garantie pour le particulier, c’est que quand il choisit un constructeur de maisons certifiées, il sait qu’il s’adresse à un professionnel qui fait appel à un organisme indépendant pour se faire contrôler régulièrement afin d’apporter la preuve de la qualité de sa prestation. C’est déjà une première garantie de transparence et de confiance.

En plus de cela, il faut savoir que NF Habitat c’est 40 critères de qualité qui vont plus loin que les pratiques courantes et les réglementations, notamment pour traiter certains aspects qui sont rarement pris en compte, tels que :

C’est la garantie que vous faites construire une maison saine, sûre, confortable, économique et qui respectera les réglementations et surtout, les règles de l’art qui elles ne sont pas obligatoires.

Bon à savoir : une qualité validée par les particuliers

« Nous savons aujourd’hui que les logements certifiés NF Habitat sont 3 fois plus nombreux à être notés de très bonne qualité par les particuliers, grâce à des enquêtes que nous menons avec l’Ifop sur des baromètres de satisfaction. »

En tant qu’experte en qualité de l’habitat, pouvez-vous indiquer aux acheteurs les principaux points de vigilance à anticiper avant de faire construire leur maison ?

C. M. : « Le premier point, selon moi, c’est de confier son projet à un professionnel qui ne se positionne pas uniquement sur un discours du prix, mais qui se soucie de la qualité, et qui en apporte la preuve via la certification NF Habitat.

Après, la base, c’est de bien choisir son terrain afin d’éviter les déceptions lors de la concrétisation du projet. Je sais que les constructeurs NF vont finement analyser le terrain et le site afin de bien évaluer les impacts et la faisabilité technique d’un projet.

Ensuite, il est très important de bien cadrer le projet dès le départ dans le but de limiter les modifications en cours de route et d’éviter les surcoûts et les allongements de délais. L’étape de mise au point est pour cela très importante, avant le lancement du chantier.

Enfin, dernier conseil : le mieux est de partir confiant et d’échanger avec le constructeur qui est un véritable partenaire. Il faut savoir travailler dans le respect : fixer les modalités de communication avec votre conducteur de travaux, les visites de chantier, etc. »

Bon à savoir : « Laisser faire le constructeur »

« Le particulier n’a pas à intervenir sur le chantier pour donner des ordres directement aux entreprises qui y travaillent. Il est important de laisser le conducteur de travaux exercer son métier. Le particulier est en droit de poser toutes les questions qu’il souhaite, mais il doit réaliser cette démarche dans le cadre défini à l’avance. C’est pour moi l’une des clés du succès. »

Concernant la certification attribuée à Maisons Phénix, pouvez-vous nous donner les spécifications propres à la marque ?

C. M. : « Maisons Phénix représente pour moi la garantie d’une maison bien construite sûre, confortable et durable. Parmi ses spécificités, on peut citer la prise en compte du radon, par exemple, un gaz cancérigène. Si la maison est construite sur une zone radon et que cela n’est pas prévu dans la conception de la maison, il y a des risques pour la santé.

Avec Maisons Phénix, ce critère fait partie de l’analyse du terrain réalisée par les concepteurs de la marque : ils prennent alors les dispositions nécessaires pour éviter que ce gaz se propage dans la maison, comme un vide-sanitaire ventilé, une membrane spécifique, etc.

Pour le côté durable, vous avez par exemple des équipements sanitaires de qualité bénéficiant d’un classement « ECAU », qui garantit une robinetterie économe en eau, moins bruyante, plus robuste et à la durée de vie plus longue. »

 

Découvrez nos maisons certifiées NF Habitat et trouvez le modèle idéal pour vous et votre famille !